Où se trouve le village d’Astérix et Obélix ?
Le village des irréductibles Gaulois fait l’objet de nombreuses discussions.
Plusieurs hypothèses s’affrontent, le situant le plus souvent en Bretagne ou en Normandie.
Quant aux auteurs, ils affirment qu’il s’agit d’un village imaginaire.
Tachons donc de résoudre ce mystère.

Astérix et Obélix, une bande dessinée qui date de 1959

Ces deux personnages ne sont plus à présenter !
Astérix et Obélix sont les héros de la bande dessinée du même nom.
Et celle-ci est née de l’imaginaire de deux auteurs français, Albert Uderzo et René Goscinny.

Or, ceux qui se sont mis sur la piste de ce fameux village semblent être convaincus de son existence. Mais où est donc le village d’Astérix et Obélix ?

Ces personnages ont vu le jour en 1959 sous les plumes d’Alberto Uderzo et de René Goscinny.
Il crée alors un chef d’œuvre de la bande dessinée française, dont le succès perdure encore à ce jour.

Les albums d’Astérix et Obélix se sont en effet vendus à plus de 320 millions d’exemplaires dans le monde en l’espace d’un demi-siècle.

Le premier album, intitulé « Astérix le Gaulois » met nos deux personnages au centre des luttes d’un petit village de la Gaule contre les Romains, avec à sa tête, César.
Mais voilà, l’histoire a beau être fictive, pour de nombreux convaincus, le village dont parlent les auteurs existe bel et bien.

Mais où se situe le village d’Astérix et d’Obélix ?

Situation du village d’Astérix et d’Obélix

On suppose que le village d’Astérix et d’Obélix se trouve à la baie d’Erquy.
On le situe donc en Bretagne nord ce qui laisse à penser que nos Gaulois résistants sont Bretons.

En effet, la page de garde de chaque album pointe à travers une loupe le nord-ouest de la Gaule.
Les hypothèses convergent sur la conclusion selon laquelle l’image montrée sur cette loupe correspondrait aux Côtes d’Armor. Or notre auteur, Albert Uderzo, est bien familier de la région. Il y passait ses vacances avec son frère étant enfant.

Les trois rochets d’Erquy qui reviennent donc d’un album à l’autre ont été décisifs et ont permis de balayer les revendications d’autres régions telles que la Normandie.

A cela s’ajoutent encore les plages, la pointe escarpée au sein de laquelle le port trouve refuge, mais aussi le cap d’Erquy, autant d’éléments qui rappellent le domaine des dieux.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.