La presqu’île de Rhuys est un lieu chargé d’histoire et un territoire aux nombreuses légendes. En effet, son paysage luxuriant et coloré offre depuis très longtemps le gîte et le couvert à de nombreuses générations d’hommes et de femmes. Ici, l’histoire marque le paysage. Et la légende dit que…

Un lieu chargé d’histoire

Cet endroit magnifique a de par ses nombreuses qualités abrité différentes communautés au fil du temps. Et il suffit d’y jeter un œil pour être subjugué par les somptueuses constructions anciennes, preuves du dynamisme de ses habitants.

En premier lieu, la presqu’île de Rhuys est marquée par la présence des Celtes. On y trouve en effet différents monuments mégalithiques. Parmi les plus connus, on retrouve le Petit-Mont, l’un des promontoires qui marquent la côte méridionale de la presqu’île de Rhuys.

Ensuite, la présence des romains se rappelle à nos mémoires. Ainsi, la butte de César se dresse au détour de la route principale menant à Arzon. Et oui ! César dans sa quête insatiable de territoire a foulé le sol breton.

La presqu’île a ainsi vu se succéder d’autres personnalités comme les rois bretons qui n’ont pas manqué de marquer l’île de leurs empreintes. De nombreux Ducs de Bretagne ont également été subjugués par la beauté de ce lieu unique qui a ainsi bénéficié de nombreuses œuvres de qualité. Et honnêtement, en faisant un tour du côté de Suscinio et sa plage, on comprend vite pourquoi ils ont aimé…

Les légendes de la Presqu’île de Rhuys

Suscinio et la légende du gentil fantôme

Un des lieux connus pour abriter une des légendes de la presqu’île de Rhuys est une splendide bâtisse qui ne saurait passer inaperçue. Le château de Suscinio, vestige du passage de ces nombreux Ducs breton a su résister au temps et est devenu un lieu de légende.

Château au milieu des fleurs

En effet, il parait que, depuis très longtemps, quand le château est assez calme, certains soirs, un gentil fantôme apparait.

“Les faits semblent avérés et ce gentil fantôme aurait même des endroits de prédilection où apparaitre. Ceux qui ont été témoins de cette légende attestent de manière unanime qu’il s’agit d’un gentil fantôme.”

https://www.grandouestinsolite.fr/126-56-morbihan-de-legendes-en-gentil-fantome–le-chateau-de-suscinio.html

“Il s’amuserait, jouerait à cache-cache avec les personnes qui l’aperçoivent. Le fantôme aurait deux espaces de prédilection : les combles et la garde de robe du duc du troisième étage.”

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/morbihan-quels-sont-les-lieux-hantes-dans-le-departement-6590235

D’après cette légende de la presqu’île de Rhuys, il s’agirait du fils d’un ancien capitaine de la garde. Après son décès, il serait donc revenu hanter ce lieu en toute gentillesse faisant profiter de ces petits tours de magie puisqu’on dit aussi qu’il est joueur et facétieux.

La chapelle de Penvins

Située non loin de Suscinio, Penvins est un autre lieu emblématique à Sarzeau. Et si l’on parle de légendes, on se doit d’y faire une tour. En effet, la chapelle de Penvins fait l’objet de nombreuses légendes. On peut en savoir plus grâce au panneau informatif situé près de la chapelle. Deux d’entre elles sont assez connues.

“La première légende date du Xe lorsqu’une prière de saint Gildas isola les embarcations vikings en soulevant une dune lors d’une tempête. La seconde date du XVIIe lorsque, debout face aux Anglais, un homme (St Gildas ?) et une femme (la Vierge ?) apparurent trois fois l’air menaçant en tenant une quenouille et effrayèrent l’envahisseur prêt à débarquer en lâchant un dragon…”

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

“Des légendes se rattachent au lieu : l’une parle d’un dragon qui habitait le trou du serpent (excavation le long de la départementale en direction de Penvins, peu après la Lande de Matz). Ce trou n’est guère visible car il aurait servi de carrière de remblai dans les années 1967. Bref, un dragon vivait donc dans cet antre longue et sinueuse. Il y a plus d’un siècle, on trouvait le lieu mystérieux et étrange. Aux 5ième et 6ième siècles, Saint Gildas (Gildas le sage) fondateur de l’Abbaye de Rhuys aurait entrepris une chasse au dragon. En effet, chaque année le dragon sortait de sa tanière pour dévorer les moutons et même parfois des humains. Jusqu’au jour où le dragon s’attaqua au neveu de Saint-Gildas…

Pour mettre fin aux actions de la créature, le Saint s’approcha de la grotte et lanca une pelote de laine avec pour hameçon, une aiguille à tricoter. C’est ainsi qu’il put accrocher la mâchoire du monstre, et le traîner jusqu’à la pointe du Grand Mont (à Saint-Gildas-de-Rhuys). Une fois à la pointe du Grand Mont, le cheval prit son élan et sauta jusqu’à l’île d’Houat. Aujourd’hui, avec de la chance, vous verrez sur une roche l’empreinte du cheval.

Une autre légende est liée à la pointe de Penvins. Elle se déroule au 10ième siècle et elle raconte que la Vierge et Saint-Démétrius auraient fait fuir les Anglais ou des Vikings. On parle également de Saint-Gildas qui aurait fait naufrager une flotte de pirates par une tempête qu’il aurait provoquée. On pouvait observer les bateaux pourrir sur place.”

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

Cet article captivant mentionne d’ailleurs d’autres légendes rattachées à la chapelle de Penvins : http://www.lunetoile.com/2019/12/01/legende-de-la-pointe-de-penvins-sarzeau-56/

L’histoire de la chapelle de Penvins est également à découvrir ici : https://www.ouest-france.fr/bretagne/sarzeau-56370/la-chapelle-de-penvins-precieux-temoin-de-lhistoire-3620851

La légende de la butte de César

C’est peut-être la plus célèbre des légendes de cette presqu’île qui a fait l’objet de temps de tant de convoitise. César l’aurait donc désiré et aurait cru l’avoir conquise, en 57 av. J.-C., les Romains sous sa direction pensaient avoir conquis l’Armorique. Devant la résistance des Vénètes et des peuples d’Armorique, il décida de conquérir la région.

Le repli stratégique de ses adversaires vers la mer le poussa à utiliser sa flotte pour cette conquête. Il se dit donc que César observa la bataille navale de sa flotte contre celle des Vénètes sur cette Butte placée en hauteur et surplombant ainsi la mer et les vastes étendues verdoyantes.

La légende dit également que la butte bien avant l’arrivée de César eut une vie, d’après certains indices, il aurait été en endroit funèbre. Il aurait ainsi abrité la dépouille d’un très haut dignitaire du Néolithique bien avant l’arrivée de césar.

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez plus d’informations ici : http://www.bretagne-tours.com/index.php/133-la-butte-de-cesar-legende-historique-ou-site-prehistorique-du-golfe-du-mobihan

Plus d’infos

Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques brèves concernant l’histoire de la Presqu’île de Rhuys. Et vous, quelle période vous intéresse ? Connaissez-vous d’autres légendes ?

Concernant les sites mégalithiques sur le secteur, voici quelques pistes pour vous informer :
– Liste complète : https://www.lieux-insolites.fr/morbihan/rhuys/rhuys.htm
– Mégalithe à Sarzeau : https://www.sarzeau.fr/megalithes/