Aller au contenu
Accueil » Blog » Le Far Breton, les saveurs authentiques de la Bretagne

Le Far Breton, les saveurs authentiques de la Bretagne

Le far breton est une spécialité bretonne simple et gourmande.
Avec son goût authentique, ce dessert traditionnel a séduit des générations de Bretons.
En pratique, le gateau est fait de lait, d’œufs, de farine, de sucre et de pruneaux.
Il est ensuite cuit pour créer un délicieux mélange de saveurs et de textures.
Alors, partons découvrir ce dessert aux saveurs de Bretagne, son histoire et sa recette.

Qu’est-ce que le far breton ?

Ce dessert traditionnel de la Bretagne se caractérise par sa pâte moelleuse et garnie de pruneaux.
Facile à réaliser, le far breton est composé de farine, de lait, de sucre, d’œufs et de pruneaux.

Ce délicieux gateau se déguste à tout moment de la journée, en guise de dessert ou de goûter.
On le savoure généralement tiède ou à température ambiante, coupé en parts généreuses.
Sa saveur délicate et sa texture moelleuse en font un gâteau apprécié de tous.

Un gateau emblématique de la Bretagne

Au fil des siècles, ce gateau est devenu un symbole de la cuisine traditionnelle bretonne.
Ce dessert emblématique de la région est connu pour sa texture moelleuse et ses pruneaux gourmands.
Mais au fait, comment les pruneaux originaires du Sud-Ouest, se sont-ils retrouvés dans cette recette typiquement bretonne ?
Découvrons ensemble l’histoire de ce délicieux gâteau.

L’histoire du far breton

Mais au fait, pourquoi y a t il des pruneaux dans le far breton ?
Pour le savoir, partons découvrir l’histoire de ce gateau emblématique.

Un dessert d’abord salé

Le far breton est un dessert qui trouve ses origines au XVIIIe siècle.
À cette époque, c’était en réalité un plat salé.
Il était bon marché et avait pour objectif de rassasier les convives avec peu d’ingrédients.
Le mot “far” en breton signifie froment, blé ou gruau, et “farz forn” se traduit par “far au four”.

Le far breton devient sucré

Au XIXe siècle, le far breton connaît une transformation majeure : il devient sucré.
Dans les familles les plus aisées, on commence à ajouter du sucre et du lait à la recette traditionnelle.
Puis, au fil des années, les œufs et le beurre font leur apparition dans la préparation.
C’est durant cette période que le far breton prend la forme du gâteau moelleux que l’on connaît aujourd’hui.

Pourquoi y a t-il des pruneaux dans le far breton ?

Le rôle des marins bretons

C’est au cours du XIXe siècle que les pruneaux font leur entrée dans la recette du far breton.
À l’origine de cette innovation culinaire, on trouve les marins bretons.
En effet, ces derniers avaient pris l’habitude de consommer des pruneaux lors de leurs longs voyages en mer.
Grâce à leurs qualités nutritionnelles et leur facilité de conservation, les pruneaux étaient des alliés de choix pour les marins.

Les pruneaux d’Agen

Mais comment les marins bretons se sont-ils procuré ces pruneaux ?
L’histoire raconte que les pruneaux d’Agen étaient échangés contre du poisson pêché par les marins.
Ainsi, les pruneaux d’Agen se sont progressivement intégrés à la gastronomie bretonne, et plus particulièrement à ce gateau.

Les pruneaux dans le far breton

Si le far breton aux pruneaux est aujourd’hui une recette emblématique de la région, sachez que ce gâteau peut également se déguster nature, sans pruneaux.
Néanmoins, les pruneaux apportent une saveur unique et une texture fondante au far breton, ce qui en fait un ingrédient de prédilection pour ce dessert.

En plus, les pruneaux sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux, ce qui en fait un allié de choix pour la santé.

Ainsi, le mystère des pruneaux dans le far breton est désormais levé.
C’est grâce aux marins bretons et à leurs échanges commerciaux avec le Sud-Ouest que les pruneaux ont trouvé leur place dans ce délicieux gâteau.
Aujourd’hui, c’est une recette emblématique de la région.
Alors, n’attendez plus pour vous lancer dans la réalisation d’un savoureux far breton et voici la recette.

Recette du Far Breton

La recette du far breton est simple et accessible, même pour les moins expérimentés en cuisine.

Ingrédients nécessaires

Voici les ingrédients nécessaires pour préparer ce délicieux gateau :

  • 250 g de farine
  • 150 g de sucre
  • 1 litre de lait
  • 4 œufs
  • 200 g de pruneaux dénoyautés
  • Beurre pour le moule

Recette du far Breton aux pruneaux

Voici la recette du fameux gateau aux pruneaux :

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine et le sucre.
  3. Ajoutez les œufs un à un et mélangez bien.
  4. Versez le lait petit à petit, tout en mélangeant pour obtenir une pâte homogène.
  5. Ajoutez les pruneaux dans la pâte et mélangez bien.
  6. Versez la préparation dans un moule à gâteau beurré et fariné.
  7. Enfournez pendant 45 minutes.

Bien entendu, il existe de nombreuses variantes pour cette recette.

Ainsi, certains préfèrent par exemple beurrer un plat allant au four et disposer les pruneaux au fond.
Puis, ils versent la pâte sur les pruneaux.
D’autres ajoutent des amandes effilées ou des raisins secs à la pâte, ou utilisent du rhum ou du calvados pour parfumer le gâteau.

Dans tous les cas, le far breton est prêt lorsqu’il est bien doré et ferme au toucher.

Conseils pratiques pour réussir votre dessert

Voici quelques conseils pour faire le parfait Far Breton :

  • Laissez reposer la pâte pendant une heure avant de la mettre au four.
  • Beurrez et farinez bien le moule pour éviter que le gâteau ne colle.
  • Ne surchargez pas la pâte de fruits, sinon le gâteau risque de ne pas cuire correctement.

Avec cette recette facile à suivre, vous pouvez maintenant faire du Far Breton chez vous.
Alors, pourquoi ne pas essayer cette recette ?

La recette en vidéo

Voici une recette facile à tester.

Et voici la recette du far aux pruneaux de Cyril Lignac

En savoir plus

Quelques variantes au fameux gateau

Le far breton nature

Comme mentionné précédemment, ce gateau peut se déguster sans pruneaux.
Dans cette version, la recette est identique, mais on omet simplement d’ajouter les pruneaux au fond du plat avant de verser la pâte.

Les variantes régionales

Le gateau possède également des variantes régionales, comme le far aux pruneaux et au rhum, qui est une spécialité du Finistère.
Dans cette version, les pruneaux sont macérés dans du rhum avant d’être incorporés au gâteau, ce qui apporte une saveur supplémentaire et originale à ce dessert.

Où trouver ce dessert en Bretagne ?

Si vous souhaitez goûter cette spécialité en Bretagne, il vous suffit de vous rendre dans une boulangerie ou une pâtisserie locale.
Vous pouvez également trouver ce gateau breton sur les marchés locaux ou dans les restaurants de la région.

Ainsi, ce dessert simple et délicieux incarne l’essence de la cuisine bretonne.

Saveurs sucrées et spécialités bretonnes

Quand vous pensez à la Bretagne, vous imaginez ses délicieuses spécialités culinaires ?
Voici quelques articles à savourer.

Partager :