Catégories
On en parle

Un requin peau bleue dans le Golfe du Morbihan

Lundi 14 septembre 2020 vers 10h45, un passionné d’oiseaux a observé un requin peau bleue ! En effet, un aileron se déplaçait dans le chenal de la pointe des Émigrés à Vannes dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

Une observation surprise

La sortie, destinée à observer les oiseaux du Golfe du Morbihan, allait prendre une autre tournure.
En effet, une surprise attendait notre passionné… Un aileron !
Un aileron de requin dans le chenal de la pointe des Émigrés à Vannes ?

Un requin dans le Golfe

Une fois filmé, l’aileron a été vite identifié. Il s’agit de l’aileron d’un requin bleu, aussi appelé Requin Peau bleue (Prionace glauca).
Cette espèce est l’une des rares espèces de requins visibles sur nos côtes.
Et, cette fois, il a été aperçu dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

« Il s’agit d’une espèce de requins pélagiques très présent dans les océans tempérés à tropicaux de 350 mètres de profondeur à la surface. Ce requin se reconnaît par sa forme très effilée et par la teinte bleue de la partie supérieure de son corps…. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Requin_bleu

Plus d’infos sur le Requin bleu

Une espèce facilement identifiable

Cette espèce s’identifie facilement, notamment grâce à :
– sa couleur bleue,
– son corps élancé et souple,
– ses très longues nageoires pectorales,
– son museau effilé et ses gros yeux.
Vous retrouverez plus d’informations sur cette espèce à protéger sur différents sites tels que https://www.longitude181.org

Une espèce à protéger

De nos jours, on considère ce squale comme une espèce à protéger. En effet, elle est classée « Vulnérable » par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Autres liens utiles

Envie d’en savoir plus sur la Faune et la Flore alentours ?
Voici quelques pistes et sites intéressants :
– IUCN : https://www.iucn.org/fr
– Bretagne vivante : https://www.bretagne-vivante.org
– Réseau-Cétacés : https://www.reseaucetaces.fr

Catégories
On en parle

La Presqu’île de Rhuys entre histoire et légendes

La presqu’île de Rhuys est un lieu chargé d’histoire et un territoire aux nombreuses légendes. En effet, son paysage luxuriant et coloré offre depuis très longtemps le gîte et le couvert à de nombreuses générations d’hommes et de femmes. Ici, l’histoire marque le paysage. Et la légende dit que…

Un lieu chargé d’histoire

Cet endroit magnifique a de par ses nombreuses qualités abrité différentes communautés au fil du temps. Et il suffit d’y jeter un œil pour être subjugué par les somptueuses constructions anciennes, preuves du dynamisme de ses habitants.

En premier lieu, la presqu’île de Rhuys est marquée par la présence des Celtes. On y trouve en effet différents monuments mégalithiques. Parmi les plus connus, on retrouve le Petit-Mont, l’un des promontoires qui marquent la côte méridionale de la presqu’île de Rhuys.

Ensuite, la présence des romains se rappelle à nos mémoires. Ainsi, la butte de César se dresse au détour de la route principale menant à Arzon. Et oui ! César dans sa quête insatiable de territoire a foulé le sol breton.

La presqu’île a ainsi vu se succéder d’autres personnalités comme les rois bretons qui n’ont pas manqué de marquer l’île de leurs empreintes. De nombreux Ducs de Bretagne ont également été subjugués par la beauté de ce lieu unique qui a ainsi bénéficié de nombreuses œuvres de qualité. Et honnêtement, en faisant un tour du côté de Suscinio et sa plage, on comprend vite pourquoi ils ont aimé…

Les légendes de la Presqu’île de Rhuys

Suscinio et la légende du gentil fantôme

Un des lieux connus pour abriter une des légendes de la presqu’île de Rhuys est une splendide bâtisse qui ne saurait passer inaperçue. Le château de Suscinio, vestige du passage de ces nombreux Ducs breton a su résister au temps et est devenu un lieu de légende.

En effet, il parait que, depuis très longtemps, quand le château est assez calme, certains soirs, un gentil fantôme apparait.

« Les faits semblent avérés et ce gentil fantôme aurait même des endroits de prédilection où apparaitre. Ceux qui ont été témoins de cette légende attestent de manière unanime qu’il s’agit d’un gentil fantôme. »

https://www.grandouestinsolite.fr/126-56-morbihan-de-legendes-en-gentil-fantome–le-chateau-de-suscinio.html

« Il s’amuserait, jouerait à cache-cache avec les personnes qui l’aperçoivent. Le fantôme aurait deux espaces de prédilection : les combles et la garde de robe du duc du troisième étage. »

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/morbihan-quels-sont-les-lieux-hantes-dans-le-departement-6590235

D’après cette légende de la presqu’île de Rhuys, il s’agirait du fils d’un ancien capitaine de la garde. Après son décès, il serait donc revenu hanter ce lieu en toute gentillesse faisant profiter de ces petits tours de magie puisqu’on dit aussi qu’il est joueur et facétieux.

La chapelle de Penvins

Située non loin de Suscinio, Penvins est un autre lieu emblématique à Sarzeau. Et si l’on parle de légendes, on se doit d’y faire une tour. En effet, la chapelle de Penvins fait l’objet de nombreuses légendes. On peut en savoir plus grâce au panneau informatif situé près de la chapelle. Deux d’entre elles sont assez connues.

« La première légende date du Xe lorsqu’une prière de saint Gildas isola les embarcations vikings en soulevant une dune lors d’une tempête. La seconde date du XVIIe lorsque, debout face aux Anglais, un homme (St Gildas ?) et une femme (la Vierge ?) apparurent trois fois l’air menaçant en tenant une quenouille et effrayèrent l’envahisseur prêt à débarquer en lâchant un dragon… »

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

« Des légendes se rattachent au lieu : l’une parle d’un dragon qui habitait le trou du serpent (excavation le long de la départementale en direction de Penvins, peu après la Lande de Matz). Ce trou n’est guère visible car il aurait servi de carrière de remblai dans les années 1967. Bref, un dragon vivait donc dans cet antre longue et sinueuse. Il y a plus d’un siècle, on trouvait le lieu mystérieux et étrange. Aux 5ième et 6ième siècles, Saint Gildas (Gildas le sage) fondateur de l’Abbaye de Rhuys aurait entrepris une chasse au dragon. En effet, chaque année le dragon sortait de sa tanière pour dévorer les moutons et même parfois des humains. Jusqu’au jour où le dragon s’attaqua au neveu de Saint-Gildas…

Pour mettre fin aux actions de la créature, le Saint s’approcha de la grotte et lanca une pelote de laine avec pour hameçon, une aiguille à tricoter. C’est ainsi qu’il put accrocher la mâchoire du monstre, et le traîner jusqu’à la pointe du Grand Mont (à Saint-Gildas-de-Rhuys). Une fois à la pointe du Grand Mont, le cheval prit son élan et sauta jusqu’à l’île d’Houat. Aujourd’hui, avec de la chance, vous verrez sur une roche l’empreinte du cheval.

Une autre légende est liée à la pointe de Penvins. Elle se déroule au 10ième siècle et elle raconte que la Vierge et Saint-Démétrius auraient fait fuir les Anglais ou des Vikings. On parle également de Saint-Gildas qui aurait fait naufrager une flotte de pirates par une tempête qu’il aurait provoquée. On pouvait observer les bateaux pourrir sur place. »

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

Cet article captivant mentionne d’ailleurs d’autres légendes rattachées à la chapelle de Penvins : http://www.lunetoile.com/2019/12/01/legende-de-la-pointe-de-penvins-sarzeau-56/

L’histoire de la chapelle de Penvins est également à découvrir ici : https://www.ouest-france.fr/bretagne/sarzeau-56370/la-chapelle-de-penvins-precieux-temoin-de-lhistoire-3620851

La légende de la butte de César

C’est peut-être la plus célèbre des légendes de cette presqu’île qui a fait l’objet de temps de tant de convoitise. César l’aurait donc désiré et aurait cru l’avoir conquise, en 57 av. J.-C., les Romains sous sa direction pensaient avoir conquis l’Armorique. Devant la résistance des Vénètes et des peuples d’Armorique, il décida de conquérir la région.

Le repli stratégique de ses adversaires vers la mer le poussa à utiliser sa flotte pour cette conquête. Il se dit donc que César observa la bataille navale de sa flotte contre celle des Vénètes sur cette Butte placée en hauteur et surplombant ainsi la mer et les vastes étendues verdoyantes.

La légende dit également que la butte bien avant l’arrivée de César eut une vie, d’après certains indices, il aurait été en endroit funèbre. Il aurait ainsi abrité la dépouille d’un très haut dignitaire du Néolithique bien avant l’arrivée de césar.

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez plus d’informations ici : http://www.bretagne-tours.com/index.php/133-la-butte-de-cesar-legende-historique-ou-site-prehistorique-du-golfe-du-mobihan

Plus d’infos

Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques brèves concernant l’histoire de la Presqu’île de Rhuys. Et vous, quelle période vous intéresse ? Connaissez-vous d’autres légendes ?

Concernant les sites mégalithiques sur le secteur, voici quelques pistes pour vous informer :
– Liste complète : https://www.lieux-insolites.fr/morbihan/rhuys/rhuys.htm
– Mégalithe à Sarzeau : https://www.sarzeau.fr/megalithes/

Catégories
On en parle

Légendes du Golfe du Morbihan

La Bretagne est une terre de légendes mais que connaissez-vous des légendes du Golfe du Morbihan ?
En voici quelques unes…

La légende du Golfe du Morbihan

C’est sans doute la plus connue : la légende du Golfe du Morbihan !
D’après elle, on dénombre autant d’îles dans le golfe du Morbihan que de jours dans l’année.

La légende dit que…

Des fées auraient été chassées de la forêt de Brocéliande.
Elles versèrent tant de larmes que se créa le golfe du Morbihan.
Elles y jetèrent leurs couronnes de fleurs, qui donnèrent le jour aux trois cent soixante-cinq îles du golfe.
Trois couronnes s’aventurèrent jusqu’à l’Océan pour former Houat, Hoedic et la plus belle des trois, celle de la reine des fées, Belle-Ile.

La légende des 2 îles : la séparation de l’Île-aux-Moines et de l’Île d’Arz

La légende raconte que…

L’île-aux-Moines était alors dénommée « Izenah », et était accolée à l’île d’Arz. Les habitants d’Arz étaient pêcheurs, tandis que ceux d’Izenah étaient des seigneurs de la mer.
Un jeune homme d’Izenah tomba amoureux d’une jeune fille de l’île d’Arz.
Dépités, les parents du jeune homme l’enfermèrent alors chez les moines.
La légende dit que la jeune fille traversait chaque jour la chaussée reliant les deux îles pour aller chanter sous les murs du monastère.
Lassés, les moines appelèrent les Korrigans qui vinrent submerger l’isthme des eaux du golfe du Morbihan. La jeune femme se noya et les deux îles furent à jamais séparées.

© https://laventurine-enligne.fr/622-thickbox_default/merveilles-et-legendes-du-golfe-du-morbihan.jpg

Saint-Goustan

Pourquoi le port d’Auray porte-t-il le nom de Saint-Goustan ?

La légende raconte que Goustan est né en 974 en Cornouaille. A l’âge de 18 ans, il est enlevé par des pirates pour lesquels il se plie au travail de mousse. Blessé au cours d’un assaut, il est finalement jugé inutile puis abandonné sur une île par ceux qui l’avaient enlevé.

Seul au milieu de la mer, peut-être sur l’île d’Houat, il pêche pour survivre. Un peu de magie dans l’histoire : un poisson qui se régénère chaque soir et un rocher qui ramollit à son contact pour offrir plus de confort. Si la nourriture ne manque pas, son âme a besoin d’être secourue. La tradition locale explique qu’il aurait rencontré Félix de Rhuys, moine breton, fondateur de l’abbaye de Saint-Gildas de Rhuys. Il obtient le pardon sur la presqu’île de Rhuys aux côtés de saint Félix. Il serait devenu moine et aurait fondé un prieuré sur l’île de Hoëdic pour mourir en 1040 dans un village de Vendée.

Depuis, Goustan est souvent représenté un poisson à la main. Il est devenu le saint patron des marins, ce qui explique pourquoi le port de la jolie ville d’Auray porte son nom.

Extrait de : https://www.villes-sanctuaires.com/villes-sanctuaires/sainte-anne-dauray/histoires-legendes

Le Passeur de Locmariaquer

© https://www.coop-breizh.fr/29866-tm_thickbox_default/merveilles-et-legendes-du-golfe-du-morbihan.jpg

Légendes : sources et liens utiles

Si vous aimez les légendes, retrouvez plus de détails dans ces articles :
– « Les légendes du golfe du Morbihan » sur openbarmag.fr
http://openbarmag.fr/les-legendes-du-golfe-du-morbihan/?fbclid=IwAR0LswwFUC_Ko-pu5LRRK4XVp6IJZO6WJbFxa5PpXS9FIEafMhNK6E0GLug
– « Le Golfe du Morbihan, terre de légende » sur interligne.over-blog.com
http://interligne.over-blog.com/article-le-golfe-du-morbihan-terre-de-legende-82240178.html?fbclid=IwAR2Ztcz-umUCE1yP3SEwih3sJ570cgvYoHTqfsgTpZE_8h2kuh0olY5ni-c
– « Voyage dans l’histoire de Sainte-Anne-d’Auray » sur villes-sanctuaires.com
https://www.villes-sanctuaires.com/villes-sanctuaires/sainte-anne-dauray/histoires-legendes?fbclid=IwAR1-VWIf13dH-8fAqUAtlNiHCNRr-mNetLiMdzFQMhzbuk93VfXa5kEEFeM
– « Légende de la cathédrale de Vannes » sur mirzhin.over-blog.com
http://mirzhin.over-blog.com/article-2814036.html?fbclid=IwAR2Ztcz-umUCE1yP3SEwih3sJ570cgvYoHTqfsgTpZE_8h2kuh0olY5ni-c
– « Connaissez-vous la légende de la Mary-Morgane ? »
http://golfedumorbihan56.com/legende-mary-morgane-sirene-vannes/

Catégories
On en parle

Hommage à Luguy, le dessinateur

Si vous êtes breton ou si vous aimez la Bretagne, vous avez certainement aperçu ses dessins.
Philippe Luguy a croqué la Bretagne comme personne et on l’en remercie !

Le dessinateur et la Bretagne

Ses dessins sont bien connus en Bretagne…
Il croque avec humour notre belle région !
Avant d’en savoir plus sur le dessinateur de bandes dessinées, voici quelques unes de ses œuvres.
Ici on parle du temps… Bien entendu, il ne pleut jamais dans le Golfe du Morbihan alors on saura en rire !

Philippe Luguy : liens utiles

Vous aussi, vous aimez ses dessins ?
Le dessinateur de bandes dessinées Philippe L., de son vrai nom Guy-Philippe Liéron, a bien d’autres œuvres à son actif.
Autodidacte du dessin, il est notamment l’illustrateur des revues de petit format (Akim, Kiwi, Lancelot) et autres journaux.
Son style mi comique mi réaliste vous fera aimer la Bretagne autrement !
Retrouvez plus d’informations sur :
– le site internet de l’artiste
– sa fiche wikipedia

Plus de dessins

Vous aimez les œuvres de cet illustrateur de bandes dessinées ? On vous remet une petite sélection de l’artiste.
Bien entendu, les copyrights lui appartiennent et l’on vous invite à visiter son site internet.
Allez, c’est parti pour un dernier clin d’œil à notre fameux micro-climat…

Catégories
On en parle

Quelques citations spéciales « pluie »

Pluie, averse, saucée, temps gris, humidité dans l’air, bruine…
On se passerait bien de parler météo !
Mais, en ce moment, dans le Golfe du Morbihan, le soleil fait grise mine.
Heureusement, une petite éclaircie, un joli arc-en-ciel sont aussi l’envers du décor.

Proverbes sur la pluie

Commençons d’abord par un proverbe breton
« Quand le soleil se lèvera, la pluie cessera. »

Ensuite, on tente les proverbes français
« Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin. »
« Petite plui-e abat grand vent. »

Pour finir, on s’offre un proverbe grec plein de sagesse
« Ce qui est mouillé ne craint pas la pluie. »

Et un petit proverbe afghan
« Le nuage est sombre mais ce qui en tombe est de l’eau pure. »

Citations sur la pluie

Quelques auteurs nous invitent à la penser différemment.

« La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. »
Sénèque

« En province, la pl-uie devient une distraction. »
Edmond et Jules de Goncourt

« Ce ne sont pas les cœurs purs qui évitent l’averse, mais les gens munis de parapluie. »
Anatole France

« N’oublie pas que chaque nuage, si noir soit-il, a toujours une face ensoleillée, tournée vers le ciel. »
Friedrich Wilhelm Weber

« Derrière chaque nuage se cache le ciel bleu. »
Alexandre Muller

L’occasion d’apercevoir un arc-en-ciel !

L’arc-en-ciel est un phénomène optique qui se produit quand il pleut.
Alors, rien de tel qu’un peu de flotte si on veut en voir de toutes les couleurs.

“Si tu veux l’arc-en-ciel, tu dois supporter la pluie.”
Dolly Parton

« Si un arc-en-ciel dure un quart d’heure, on ne le regarde plus.”
Goethe

No rain no flowers

“La vie c’est comme une fleur : elle a besoin de soleil et de pluie pour s’épanouir. »

“En ce temps de ciel gris, je me rapproche des roses.»
Christopher Jacky

Ils parlent du temps…

Passé les proverbes et les citations, vous n’êtes pas convaincu ?
Il est temps d’en rire avec quelques dessins de Luguy.
Ce dessinateur de talent nous emmène dans une Bretagne pluvieuse mais tellement pleine de charme…
Si vous ne connaissez pas, il est temps d’y remédier.

Catégories
On en parle

Hommage à Flahaut et ses affiches de la semaine du Golfe

Si vous connaissez la semaine du Golfe, vous avez forcément remarqué son coup de crayon.
Gildas Flahault sait croquer l’évènement comme personne et on l’en remercie !

Les affiches du dessinateur

Son travail est bien connu dans le Golfe du Morbihan en Bretagne…
On le découvre tous les 2 ans à l’occasion de la Semaine du Golfe.
Avant d’en savoir plus sur le dessinateur, voici quelques unes de ses œuvres.
Le copyright est évidemment celui de Flahaut et de la Semaine du Golfe.

Gildas Flahault : liens utiles

L’artiste Gildas Flahault est l’une des figures de la Semaine du Golfe, c’est lui qui dessine les affiches de l’événement depuis la première édition.
Retrouvez son portrait sur :
– un article dédié réalisé par le Télégramme.
– une page dédiée au peintre marin et rédigée par KuB


Vous aussi, vous aimez ses dessins ?
Venez découvrir ses peintures à la Réserve à Auray : voir le site de
Retrouvez aussi les affiches en vente en ligne sur le site blueart.

La Semaine du Golfe

Les œuvres de l’artiste vous donnent envie d’en savoir plus sur la Grande Fête du Golfe.
Retrouvez toutes les informations sur le site officiel et nos pages dédiées.

La semaine du Golfe 2021
Catégories
On en parle

Une pyramide dans le Golfe du Morbihan en Bretagne

C’est au cours d’une sortie « plongée » que Serge Grispoux fait cette étonnante découverte…
Une pyramide dans le Golfe du Morbihan en Bretagne !
Terre bien connue pour ses mégalithes, la Bretagne regorge de secrets et le mystère s’épaissit avec cette surprenante pyramide.

La découverte de Serge Grispoux

Serge Grispoux nous raconte sa surprenante découverte.

 » C’est là, le long des tombants de la pointe Sud-Ouest de l’île Longue, non loin de l’accès du golfe à la mer libre, que j’ai découvert une énigme à laquelle personne, jusqu’à présent, n’a pu fournir d’explication.

Là, en un lieu nommé ”les Gorets”, j’ai fait la découverte d’une curieuse pyramide monolithique, sous une vingtaine de mètres d’eau. Elle semble taillée dans le granit et possède trois faces sur une base triangulaire (c’est un tétraède). Les faces sont lisses, les angles sont vifs et elles sont d’inégales surfaces. La plus grande, orientée vers l’Ouest, est parallèle au tombant. La base de la pierre est située, par marée haute de coefficient moyen, à 23m de la surface. Sa hauteur est de 1,70m. La roche est rougeâtre, peut-être du granit rose ou du porphyre ? Je l’ai mesurée pour en calculer le volume puis le poids : celui-ci doit être d’environ 1,4 tonne. Une prospection au détecteur de métaux dans les alentours n’a rien donné : pas de trésor, ni de métal en vue ! »

Serge Grispoux

Vous en saurez plus sur les hypothèses et autres trouvailles du plongeur en parcourant le texte complet.
Retrouvez l’article ici : https://www.plongee-infos.com/une-pyramide-engloutie-en-bretagne/

Une pyramide engloutie en Bretagne

Une pyramide engloutie dans le Golfe du Morbihan, ça vous étonne ?
Le plongeur s’est longtemps penché sur la question et imagine 3 hypothèses :

  • Il pense d’abord à une roche tombée d’un bateau par erreur,
  • Un ami lui suggère ensuite une possible formation volcanique (il est donc impératif de savoir de quelle roche il s’agit, et si elle est volcanique ou non ?),
  • Enfin, il pense à un amer posé là, il y a des milliers d’années, quand le niveau de l’eau était plus bas.

Un lieu chargé d’histoire

La pyramide est située au sud de l’île Longue, à Larmor-Baden, à 23 mètres de profondeur.
Elle est visible par petit coefficient à marée descendante ou à l’étal.
Mieux vaut privilégier ces moments car le lieu est une zone à fort courant (à l’entrée du golfe) à éviter pour les plongeurs novices.

Hasard ou non, la pyramide engloutie se situe dans une zone très riche en terme de mégalithes.
En effet, l’île Longue compte – elle aussi – une allée couverte avec de drôles de gravures.

Et c’est ce que nous rappelle Serge Grispoux.

« N’oublions pas qu’il y a, sur l’extrémité Sud de l’île Longue, donc à quelques dizaines de mètres de la pyramide, une allée couverte (propriété privée, la visite en est interdite) dont les parois sont recouvertes des mêmes mystérieuses gravures que celles du cairn de Gavrinis datant de 3700 av. J.C et situé à 1000m de là. Gravures qui à ce jour n’ont jamais pu être interprétées. On ne sait d’ailleurs pratiquement rien sur le peuple qui a couvert de monuments mégalithiques toute cette région de Bretagne Sud. N’ayant pas d’écriture ils n’ont laissé de leur présence que ces énormes blocs de pierre érigés en menhirs, dolmens, allées couvertes ou cairns. »

Serge Grispoux

Découvrir les mégalithes alentours

Le Golfe du Morbihan abrite d’autres sites, eux aussi, mystérieux.
On pense notamment à :

  • Gavrinis,
  • Er Lannic,
  • Locmariaquer…

Ces sites sont également situés non loin des fameux alignements de Carnac.
Retrouvez toutes les infos concernant les mégalithes ici : http://golfedumorbihan56.com/megalithes-du-golfe-du-morbihan/

Les pyramides en France et en Europe

Si je vous dis « Pyramide » et que vous pensez « Egypte » ou « Mayas », voici quelques liens à parcourir :

Et vous, que vous inspire cette découverte ?

Catégories
On en parle

Les Mains dans le Sable dans le Golfe Du Morbihan

Depuis 2014, l’Association Les Mains dans le Sable nous réunit pour des sorties « nettoyage du littoral ».
Divers rendez-vous sont pris pour nettoyer les plages dans une ambiance conviviale et pédagogique.
La nouvelle antenne de Vannes proposera aussi des sorties dans le Golfe du Morbihan.

L’association Les Mains dans le Sable

L’association les Mains dans le Sable s’occupe du nettoyage des plages dans le Morbihan.
Vous pouvez la découvrir sur le site http://lesmainsdanslesable.com et la suivre sur facebook
Comme chaque année, des rendez-vous sont fixés pour des nettoyages de plage dans le Morbihan.

Vous aimez la nature ?

Retrouvez des idées de sorties nature dans le Golfe du Morbihan.

Catégories
On en parle

Connaissez-vous la légende de la Mary-Morgane ?

La sirène de l’étang du Duc

 » Une Mary-Morgane (sirène) habite l’étang du Duc, prés de Vannes.
Elle en sort quelquefois pour tresser au soleil ses cheveux verts.
Un soldat la surprit un jour sur son rocher, et, attiré par sa beauté, il s’approcha d’elle ; mais la Mary-Morgane l’enlaça de ses bras et l’entraîna au fond de l’étang.
Si vous demandez au peuple ce que c’est que cette fée des eaux, voici ce qu’il vous racontera :

Une princesse, à qui l’étang au Duc appartenait, avait refusé d’épouser un grand seigneur qui possédait l’étang de Plaisance. Cependant, fatiguée par la prière de celui-ci, elle lui dit un jour :
– Je serai vôtre, quand l’étang de Plaisance coulera celui au Duc.
Croyant bien demander l’impossible ; mais le seigneur fit creuser un canal qui réunit les deux étangs ; et un jour, ayant invité la dame à une fête qu’il donnait à son château de Plaisance, il la conduisit en bateau par ce canal, jusqu’à l’étang au duc, et là lui dit :
– J’ai rempli votre vouloir, remplissez maintenant votre promesse, et devenez mienne.
Mais la princesse, saisie de douleur en voyant ce qu’elle avait promis, ne voulut point donner son âme et son corps au seigneur qu’elle n’aimait pas, tandis qu’au contraire elle en chérissait un autre ; elle se pencha, désespérée, sur le bord du bateau, et se jeta la tête en avant au fond du lac, d’où elle ne revint plus.
Seulement à partir de ce jour, il y eu dans l’étang une Mary-Morgane belle comme le jour, et l’on pense que c’est la princesse qui a pris cette forme, et qui se montre, vers les matins d’été, sur les rochers qui bordent l’eau, peignant ses longs cheveux, et faisant des couronnes de glaïeuls.

Extrait de « Les Derniers Bretons » d’E. Souvestre, ed. Charpentier.

Envie de l’apercevoir ?
RDV à l’étang au Duc…

Autres personnages emblématiques de Vannes

Pas de sirène à l’horizon ?
D’autres personnages emblématiques vous permettront de découvrir la ville avec originalité !

Vannes et sa femme
Le couple emblématique de Vannes doit son nom à une tradition locale. Vous les apercevrez sur une maison à pans de bois en arpentant la vieille ville !

Saint-Emilion
Le Saint Patron des marchands et négociants en vin est né à Vannes.
Il fut l’intendant d’un comte de la ville.
Selon la légende,

 » il donnait du pain aux pauvres du pays en cachette de son maître. Le comte voulut le prendre sur le fait. Il le surprit le manteau rempli de pain pour amener aux pauvres, le comte lui demanda d’ouvrir son manteau, et Émilion fit un miracle en transformant les pains en morceaux de bois. »

On peut apercevoir sa statue dans la cour qui lui est dédié.
Cette cour donne aussi accès aux remparts et la vue sur les jardins y est superbe !