Vannes, capitale du Morbihan, se veut sans doute être l’une des plus belles villes que compte la région.
Une simple promenade dans le quartier historique nous rappelle la richesse de son passé.
Penchons nous un peu sur l’histoire de Vannes.

Vannes, territoire des Vénètes

Vannes rappelle avant tout l’histoire d’une puissante tribu qui l’a occupée vers 56 avant J.C.
Les Vénètes, marins courageux, ont marqué l’histoire en s’attaquant aux flottes romaines.

La bataille menée à l’époque s’est soldée par une victoire des troupes de Jules César.
Vannes devint alors une ville occupée par les Romains et prend temporairement le nom de « Darioritum ». Elle connaît alors un développement commercial florissant notamment grâce à son port.

En plus des avantages procurés par son littoral, elle tire parti de ses moyens de communication terrestres.
Elle se hisse ainsi parmi les 5 grandes cités de l’Armorique.
Plus tard, la cité connaît une période de vulnérabilité face aux pirates et barbares en tous genres.
Elle rentre ensuite dans sa phase de christianisation.

Vannes, terre des Bretons

Vannes connaitra ensuite une période d’immigration. Elle recevra alors les Bretons venus du pays de Galles et Cornouailles. Elle deviendra de ce fait, le territoire de Chefs Bretons engagés dans une guerre contre les Francs.

Vannes retrouve ses lettres de noblesse en gagnant en prospérité grâce notamment au Comte Nominoë qui dirigera la province sur ordre de Saint-Louis. Il se veut être l’acteur principal de l’indépendance bretonne et de la naissance du Royaume breton.

Vannes devient alors momentanément capitale de ce royaume dirigé ensuite par Erispoë, fils du comte Nominoë. Elle sera aussi le témoin de la signature qui entérinera l’union entre le Duché de Bretagne et le Royaume de France.

Le XVIe et le XVIIe siècle se présentent comme des périodes de grande prospérité pour Vannes. Cette époque connait l’établissement du Parlement de Bretagne en son sein.

On se souvient aussi de Vannes comme d’une ville particulièrement royaliste et chrétienne durant l’époque révolutionnaire.

La Vannes d’aujourd’hui se veut être une ville dynamique qui tire profit de la beauté de son cadre ainsi que de la clémence de son climat.

Elle attire de nombreux visiteurs que l’on verra se promener dans son centre historique, riche d’histoire, mais aussi d’architecture et d’art. Il s’agit sans doute là du premier lieu à découvrir pour s’imprégner de l’ambiance unique des lieux.

L’histoire de Vannes en 10 points à retenir

Le site bretagne.com nous raconte l’histoire de Vannes en 10 grands points à retenir !

  1. “La ville se nommait Darioritum à sa fondation, à la fin du Ier siècle avant J-C. Elle s’étendait autour d’un vaste forum.
  2. Autour de 56 avant J-C, son littoral fut occupé par les régions romaines, après la victoire de César sur les Vénètes, un peuple gaulois. La bataille se serait déroulée au large du Golfe du Morbihan. César l’aurait suivie depuis le Petit-Mont, à Arzon.
  3. Vannes à connu de nombreuses invasions. Tour à tour, Saxons, Normands, Goths et Bretons se sont disputés la cité. 
  4. Placé sous l’autorité de Jean IV, duc de Bretagne de 1364 à 1399, la région gagna peu à peu en autonomie et en importance stratégique. Le souverain y fit construire le château de l’Hermine
  5. A la fin du XVe siècle, Vannes devient une ville prospère, plaque tournante de marchandises grâce à l’activité de son port
  6. Le parlement de Bretagne siégera durant quatorze ans dans la ville, de 1514 à 1528.
  7. En 1532, François Ier rendit visite aux Vannetais pour discuter du rattachement de la Bretagne à la France. 
  8. Au XVIIe siècle, les chantiers navals se développèrent et Vannes participa à la traite des Noirs. Deux milliers d’Africains y transiteront.
  9. En 1858, l’empereur Napoléon III débarquera à Vannes lors d’un voyage en Bretagne pour obtenir le soutien de la population. Il reviendra une seconde fois en 1865. 
  10. Emblèmes du centre-ville historique vannetais, les maisons à pans de bois colorés étaient pourtant devenues le symbole du paupérisme et de l’insalubrité à la fin du XIXe siècle.”

Les Remparts de Vannes et le quartier historique

Pour découvrir l’histoire de Vannes, rien de tel qu’une petite promenade dans le centre ville.
Arpentez les petites ruelles, montez en haut des Remparts, offrez-vous une pause au Jardin des Remparts.
Bref, découvrez les lieux et profitez bien !

Plus d’infos sur Vannes et son histoire

Partager :