L’ostréiculture dans le Golfe

L’ostréiculture est une activité essentielle dans le golfe du Morbihan en Bretagne.

L’ostréiculture

L’ostréiculture est l’élevage d’huîtres fertilisées dans des parcs.
Pour accéder aux parcs, les ostréiculteurs utilisent des bateaux ostréicoles ou de grands chalands à fond plat.

Actuellement, l’activité ostréicole dans le golfe du Morbihan représente plus de 10 000 tonnes d’huîtres produites chaque année.
Le département du Morbihan produit 10% de la production française avec des parcs situés dans le Golfe du Morbihan et dans la baie de la Vilaine.
L’ostréiculture marque le territoire, participe aussi au tourisme etc.
presquile-de-rhuys (60)

 

Un peu d’histoire

Les premiers parcs à huîtres voient le jour en rivière d’Auray et les premières concessions dans le golfe du Morbihan sont attestées en 1863.
On produit alors de l’huître plate ou huître de Belon (car les premiers ostréiculteurs à la commercialiser venaient de Belon).
Dans les années 1920, l’huître plate de Bretagne possède une belle notoriété et l’ostréiculture devient alors une activité à part entière.

 

L’huître

Les huîtres sont des bivalves : leur coquille est constituée de deux parties distinctes et attachées, plus ou moins symétriques, pouvant s’ouvrir ou se refermer.
Les bivalves regroupent environ 30 000 espèces dont les moules, les coques, les palourdes…
Animal filtreur, l’huître se nourrit essentiellement de petites particules (plancton).

L’huître adulte que vous consommez est le fruit d’une longue suite de soins.
Le nessain (la larve) est capté au moment de la ponte sur des collecteurs de diverses natures puis élevé sur des parcs.
L’huître est alors choyée, au rythme des marées, pendant 3 ans.

L’élevage de l’huître se déroule en plusieurs étapes : le captage, le demi-élevage, l’élevage, l’affinage, la finition.
Elle défilera alors sur les étals des mareyeurs avant de rejoindre votre assiette.

L’huître est essentiellement de deux types : la creuse et la plate.

Bon à savoir

Pourquoi ne mange-t-on pas d’huitres les mois sans r (de mai à août) ?
Louis XV a mis cette règle en place pour éviter les intoxications (transport par beau temps) et pour préserver la ressource (les huîtres se reproduisent à cette période).
A présent, c’est surtout une question de goût car elles sont plus laiteuses lors de leur reproduction !

Vous aimez apprendre ? Suivez-nous !

Pourquoi ne mange-t-on pas d'huitres les mois sans r (de mai à août) ?Louis XV a mis cette règle en place pour éviter…

Posté par Golfe du Morbihan sur samedi 26 mars 2016

 

En savoir plus

Sites internet à consulter

Retrouvez toutes les infos sur l’ostréiculture dans le Golfe du Morbihan sur les sites internet du :
– Comité Régional de la Conchyliculture Bretagne Sud : huitres-de-bretagne.com
– Comité National de la Conchyculture : cnc-france.com
– Conchyculture en France : huitre.com
– Ostréiculture en Bretagne Sud : auray.org

saint-armel-le-hezo (12)

 

Les huîtres

L’histoire de l’huître
Découvrez l’histoire de l’huître depuis la plus haute Antiquité sur riecsurbelon.fr

« L’huître, perle du Morbihan »
L’huître se dévoile sur morbihan-quiberon-bays.com

L’huître face au climat
L’ifremer nous propose une conférence très intéressante « L’huître face au climat ».
Visionnez la via ce lien : http://www.ifremer.fr/photo/PDG-DCOM/webvideo/Conference/stephanePouvreau/index.swf

 

Les ostréiculteurs

Quelques ostréiculteur
Retrouvez quelques adresses d’ostréiculteurs dans le golfe du Morbihan via notre page dédiée aux marchés et producteurs locaux.

Devenir ostréiculteur

Le metier de l’élevage des huîtres