Catégories
Activités

Des activités avec bébé dans le Golfe du Morbihan

On a cherché des activités à faire avec bébé dans le Golfe du Morbihan !
Cette partie de la Bretagne est idéale pour voir grandir son enfant. On profite des balades en poussettes sur le port de Vannes ou à Saint-Goustan.
On le porte sur les sentiers moins accessibles du GR34.
Mais quelles autres activités peut-on faire avec bébé dans le Golfe du Morbihan ?

Promenades avec bébé

Le Golfe du Morbihan est un endroit merveilleux pour promener bébé.
Il sera tantôt stimulé par le clapotis des vaguelettes, bercé par la douce mélodie des oiseaux, et appréciera la variété des paysages (nature, villes…).

Balades en poussette et porte-bébé

Cette fois, c’est parti pour un petit tour qui profitera à toute la petite famille?
Mais où aller pour circuler facilement en poussette ?
Pensez au port de Vannes, à Conleau, aux rives du Vincin, à Port-Navalo tout au bout de la Presqu’île de Rhuys, à Saint-Goustan.
N’oubliez pas que certains lieux sont pavés…
Les adaptes du portage peuvent également profiter du tour du Golfe avec le GR34.
Amis des poussettes, ne vous risquez pas sur tous les chemins du GR : certains sont vraiment inaccessibles aux landaux.

Centres d’accueil enfants parents

Vous trouverez des centres d’accueil enfants parents à Vannes et Auray dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.
Le parent et l’enfant s’y rendent sur les horaires d’ouverture et sans réservation.
Ils restent le temps souhaité !
Les locaux sont adaptés aux enfants puisqu’ils sont pour la plupart dédiés à la halte garderie sur d’autre créneaux.
Le lieu est propice pour sociabiliser les plus jeunes ainsi que leurs parents.

Adresses et horaires des centres

Les Lieux d’Accueil Enfants Parents (LAEP) s’adressent généralement aux enfants de 0 à 4 ans accompagnés d’un adulte référent (parent, grand-parent…) et aux futurs parents.
Voici les adresses, horaires et liens des centres d’accueil enfants parents dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

A Vannes :
– Centre
LAEP Les Capucines
Rue Monseigneur Tréhiou
Lundi – 9h30 à 12h (Hors vacances scolaires)
– Kercado
Centre Socioculturel les Vallons de Kercado
Rue Guillaume le Bartz
Jeudi – 9h à 12h (Hors vacances scolaires)

A Auray :
Pour les enfants de 0 à 6 ans, l’accueil est possible le mardi et le jeudi de 9h à 12h (Hors vacances scolaires).
Retrouvez les dates sur le site internet : https://www.auray.fr/Ma-vie-pratique/Petite-enfance/Le-Lieu-d-Accueil-Enfants-Parents

A Sarzeau :
Le centre propose des ateliers LAEP ainsi que des moments autour du livre.
Retrouvez les dates et réservez sur le site internet : https://www.sarzeau.fr/lieu-daccueil-enfants-parents/

Bébé nageur

La familiarisation avec l’eau est une source d’éveil pour le bébé.
Différentes piscines proposent des activités « bébés nageurs ».

A Vannes :
Piscine Aquagolfe Vanocéa
20 Rue Emile Jourdan
Tous les samedis à 11h00 en période scolaire.
http://centreaquatique-vannes-agglo.fr/activites/apprentissage/

A Auray :
Piscine avec : « Pour les 0 à 6 ans : des espaces dédiés, ludiques et sécurisés, des temps spécifiques réservés ».
http://www.alreo.fr/natation/les-tout-petits-731.html

Autres activités avec bébé

Fleur de vanille bien être en famille
Les ateliers massage bébé bien être sont destinés aux enfants jusque 12 mois.
A partir de 12 mois, un enfant est plus dans le moteur…Il faudra patienter un peu.
Les ateliers parents-enfants proposés ensuite sont destinés aux enfants de 3 à 8 ans.
Plus d’infos. https://fleurdevanille-vannes.jimdofree.com

Si vous connaissez d’autres activités, n’hésitez pas à nous en faire part.
On les ajoutera.
Car il est important pour les jeunes parents de ne pas s’isoler et de partager de bons moments avec bébé dans divers lieux.
De plus, le bébé pourra se familiariser avec d’autres enfants et s’amuser.
Bref n’hésitez pas à tester et à partager vos impressions…

Catégories
Agenda du Golfe

Scènes du Golfe à Vannes 2020-2021

Les Scènes du Golfe présentent la saison 2020 – 2021 : une saison pleine de promesses avec 84 spectacles pour 120 représentations.
Au programme : théâtre, musique et découvertes avec de grands noms et de belles découvertes !

Ainsi, de nombreux artistes seront au rendez-vous avec notamment :
– YAEL NAIM en décembre 2020,
– BENJAMIN BIOLAY en janvier 2020,
– ALEX LUTZ en février 2020,
– ALAIN SOUCHON et MIOSSEC en mars 2020,
– ALAIN CHAMFORT et l’Orchestre National de Bretagne en avril 2021.
Bref, pensez à réserver vos places car il y aura de grands noms.

Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges avec au programme : du cirque, de la magie, de la musique, de la lecture, du théâtre…

Scènes du Golfe 2020

Septembre 2020

25 Septembre 2020
Musique
BAROQUE, GOSPEL, BREXIT & CIE | Ensemble Matheus

Les émancipées (28 septembre au 5 octobre 2020)

Du 28 septembre au 5 octobre, les émancipées vous propose une belle programmation avec du théâtre, de la musique…
Retrouvez le programme des émancipées.

Octobre 2020

En octobre, Les Scènes du Golfe nous proposent de l’humour, de la lecture, de la danse et beaucoup de musique…

6 octobre 2020
Humour
ROUKIATA OUEDRAOGO

7 octobre 2020
Lecture
LETTRES ET MÉMOIRES DE MARIA CALLAS | Monica Bellucci

8 octobre 2020
Musique
KERY JAMES

15 octobre 2020
Danse, Musique, Jeune public
ECHOA | Cie Arcosm

30 octobre 2020
Musique
MISIA, REINE DE LA NUIT

Novembre 2020

En novembre, théâtre, musique et danse seront au programme !

3 et 4 novembre 2020
Théâtre
LA CONVIVIALITE

10 novembre 2020
Théâtre
LE FILS | David Gauchard & Marine Bachelot Nguyen

17 novembre 2020
Musique
L’OLIMPIADE | Ensemble Matheus

19 novembre 2020
Danse
TELLES QUELLES, TELS QUELS

21 novembre 2020
Musique
BEETHOVEN ULTIME | Jean-Bernard Pommier

26 novembre 2020
Musique
JEANNE ADDED

Décembre 2020

En décembre, théâtre, cirque, musique et danse sont au programme des scènes du Golfe !
On pourra ainsi profiter du spectacle de Yaël Naïm, chanteuse aux multiples talents.

2 décembre 2020
Théâtre, Musique, Jeune public
HANSEL ET GRETEL | Alice Zeniter

3 décembre 2020
Théâtre
LA JOURNÉE DE LA JUPE | Frédéric Fage

5 décembre 2020
Musique
YAEL NAIM : https://www.yaelnaim.fr

8 et 9 décembre 2020
Cirque
LE MEMBRE FANTÔME | Cie Bancale

10 et 11 décembre 2020
Théâtre
ANTIGONES | Nathalie Nauzes

15 décembre 2020
Danse
MAGMA | Christian Rizzo

17 décembre 2020
Théâtre
LA LOI DE LA GRAVITE | Cécile Backes

Scènes du Golfe 2021

Janvier 2021

En 2021, Les Scènes du Golfe nous proposent une programmation toujours aussi fournie avec de l’humour, du théâtre, du cirque, de la danse, de la musique…

5 janvier 2021
Musique
HELENA NOGUERRA

6 janvier 2021
Danse
EIGHTEEN | Thierry Micouin

8 et 9 janvier 2021
Cirque
MÖBIUS | Cie XY

14 et 15 janvier 2021
Théâtre
UN CONTE DE NOEL

19 janvier 2021
Musique
COMPLÈTEMENT STONES | Antoine Hervé

24 janvier 2021
-> Jeune public
LE BEAU DIMANCHE EN FAMILLE
-> Musique, Jeune public
LE CARNAVAL DES ANIMAUX

26 janvier 2021
Musique
LES QUATRE SAISONS | Ensemble Matheus

27 janvier 2021
Musique
GONG ! | Catastrophe

28 janvier 2021
Théâtre
ROYAN | Nicole Garcia

30 janvier 2021
Musique
BENJAMIN BIOLAY : http://benjaminbiolay.com

31 janvier 2021
Musique
PETITE CUISINE MUSICALE

Février 2021

3 et 4 février 2021
Musique
ROOM | James Thierrée

6 février 2021
Théâtre
FEMININES | Pauline Bureau

11 février 2021
Danse, Jeune public
PETIT TERRIEN… ENTRE ICI ET LA | Cie Hanoumat

11 février 2021
Humour
ALEX LUTZ

16 février 2021
Théâtre, Jeune public
STELLA MARIS | Digital Samovar

16 février 2021
Musique
TIM DUP

18 février 2021
Théâtre
MADEMOISELLE JULIE | Anna Mouglalis

19 février 2021
Magie
GOUPIL ET KOSMAO | Etienne Saglio

26 février 2021
Musique
NUIT MOZART

Scènes du Golfe : Mars 2021

De grands noms sont au programme pour ce mois de mars 2021 !
On attend notamment les artistes Alain Souchon et Miossec.

9 mars 2021
Danse
ECHO | Catherine Diverrès

11 mars 2021
Théâtre
CLARA HASKIL, PRÉLUDE ET FUGUE | Laetitia Casta

12 mars 2021
Musique
ALAIN SOUCHON : https://www.alainsouchon.net

17 mars 2021
Musique
LA MESSE DU COURONNEMENT | Ensemble Matheus

18 et 19 mars 2021
Théâtre
LONGWY TEXAS | Carole Thibaut

18 mars 2021
Danse
SUITES ABSENTES | Pierre Rigal

23 mars 2021
Théâtre
MON TRAÎTRE | Emmanuel Meirieu

25 mars 2021
Musique
MIOSSEC : https://www.christophemiossec.com

26 mars 2021
Danse, Jeune public
LE PETIT BAIN

27 et 28 mars 2021
Danse
TUTU | Chicos Mambo

Avril 2021

1er avril 2021
Musique
ALAIN CHAMFORT et l’Orchestre National de Bretagne

6 et 7 avril 2021
Danse
LA FEMME QUI DANSE | Marie-Claude Pietragalla

9 avril 2021
LES CHATOUILLES ou la danse de la colère
Théâtre

14 avril 2021
TEXTE M | Hubert Colas
Théâtre

15 avril 2021
BROCÉLIANDE VIBRATIONS
Musique

17 avril 2021
LE MAGNIFICAT | Ensemble Matheus
Musique

20 et 21 avril 2021
LA CONFÉRENCE DES OISEAUX
Théâtre

22 avril 2021
MARS-2037
Théâtre, Musique

Mai 2021

18 mai 2021
JAMAIS LABOUR N’EST TROP PROFOND
Théâtre

20 et 21 mai 2021
SPEAKEASY
Cirque, Curiosité

25 mai 2021
JANE BIRKIN
Musique

27 mai 2021
ODYSSÉE ROPARTZ
Musique

29 mai 2021
CONCERT DES 5 ANS DES MUSICALES
Musique

Juin 2021

3 et 4 juin 2021
LE BRUIT DES LOUPS | Etienne Saglio
Magie

Les Scènes du Golfe : infos

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site internet : https://www.scenesdugolfe.com

Catégories
Agenda du Golfe

Les émancipées

Du 28 septembre au 5 octobre, les émancipées vous propose une belle programmation avec du théâtre, de la musique…
Cette année, 23 rendez-vous sont au programme et ils se dérouleront au Théâtre Anne de Bretagne à Vannes dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

Septembre 2020

28 septembre
PORNOTROPIC – MARGUERITE DURAS ET L’ILLUSION COLONIALE

28 septembre
Musique
OLIVIA RUIZ

29 septembre
DORIAN GRAY, UN PORTRAIT D’OSCAR WILDE

29 septembre
Musique, Lecture
AMIRA CASAR ET DA SILVA

30 septembre
Musique
JEANNE CHERHAL

Les émancipées : Octobre 2020

1er octobre
Musique, Lecture
PHILIPPE BESSON

1er octobre
Musique
VINCENT DELERM

2 octobre
Théâtre, Humour
LE DISCOURS de Fabcaro

2 octobre
Musique
ANNE SYLVESTRE

3 octobre
Théâtre, Lecture
AVENIDA VLADIMIR LENINE

3 octobre
Musique, Lecture
LA SIESTE ACOUSTIQUE

3 octobre
RENCONTRE AVEC ERSI SOTIROPOULOS

3 octobre
Exposition
CARTE BLANCHE A PIERRE LUNGHERETTI

3 octobre
Musique, Lecture
JULIE DEPARDIEU

3 octobre
Musique
LA GRANDE SOPHIE
http://lagrandesophie.com.fr

4 octobre
Musique
L (RAPHAELE LANNADERE)

4 octobre
Lecture
CHRISTINE ANGOT ET LEONORE CHASTAGNER

4 et 5 octobre
Musique, Lecture
CAUSERIE LITTERAIRE & MUSICALE | Didier Varrod…

4 octobre
Musique
BASTIEN LALLEMANT
https://www.bastienlallemant.com

5 octobre
Théâtre, Lecture
NOIRE | Tania de Montaigne

5 octobre
Musique
CALI
https://www.calimusic.fr

Les émancipées : plus d’infos

Retrouvez toutes les infos utiles sur le site officiel de l’événement : https://www.festival-lesemancipees.bzh

Catégories
On en parle

Un requin peau bleue dans le Golfe du Morbihan

Lundi 14 septembre 2020 vers 10h45, un passionné d’oiseaux a observé un requin peau bleue ! En effet, un aileron se déplaçait dans le chenal de la pointe des Émigrés à Vannes dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

Une observation surprise

La sortie, destinée à observer les oiseaux du Golfe du Morbihan, allait prendre une autre tournure.
En effet, une surprise attendait notre passionné… Un aileron !
Un aileron de requin dans le chenal de la pointe des Émigrés à Vannes ?

Un requin dans le Golfe

Une fois filmé, l’aileron a été vite identifié. Il s’agit de l’aileron d’un requin bleu, aussi appelé Requin Peau bleue (Prionace glauca).
Cette espèce est l’une des rares espèces de requins visibles sur nos côtes.
Et, cette fois, il a été aperçu dans le Golfe du Morbihan en Bretagne sud.

« Il s’agit d’une espèce de requins pélagiques très présent dans les océans tempérés à tropicaux de 350 mètres de profondeur à la surface. Ce requin se reconnaît par sa forme très effilée et par la teinte bleue de la partie supérieure de son corps…. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Requin_bleu

Plus d’infos sur le Requin bleu

Une espèce facilement identifiable

Cette espèce s’identifie facilement, notamment grâce à :
– sa couleur bleue,
– son corps élancé et souple,
– ses très longues nageoires pectorales,
– son museau effilé et ses gros yeux.
Vous retrouverez plus d’informations sur cette espèce à protéger sur différents sites tels que https://www.longitude181.org

Une espèce à protéger

De nos jours, on considère ce squale comme une espèce à protéger. En effet, elle est classée « Vulnérable » par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Autres liens utiles

Envie d’en savoir plus sur la Faune et la Flore alentours ?
Voici quelques pistes et sites intéressants :
– IUCN : https://www.iucn.org/fr
– Bretagne vivante : https://www.bretagne-vivante.org
– Réseau-Cétacés : https://www.reseaucetaces.fr

Catégories
Informations

L’histoire d’Auray dans le Morbihan

Située à l’ouest de Vannes, sur la route de Lorient dans le Morbihan, Auray ou An Alre en breton est une ville qui s’est développée sur les rives de la rivière d’Auray. Dotée d’un riche passé historique dont les vestiges sont encore visibles dans la ville, Auray est un excellent centre touristique de la Bretagne. Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la ville d’Auray dans le Morbihan ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’histoire de cette ville de Bretagne sud.

La naissance de la ville d’Auray

La ville d’Auray s’est développée au fond de la ria du Loch, précisément à l’emplacement où la rivière rétrécit et était traversable à pied à marée basse. Son existence remonte au Moyen-âge et elle devient une escale incontournable pour les bateaux de commerce. Mais, au 11e siècle, une forteresse est érigée sur un cap dominant la rivière par le Duc Arthur.

On y retrouve deux bourgs, reliées par le pont de Saint-Goustan, attesté en 1295 :

  • La ville haute d’Auray, sur la rive droite du Loch (rivière d’Auray), où était situé l’ancien château et de la paroisse (ancien prieuré de Saint-Gildas de Rhuys) ;
  • La ville basse d’Auray, appelée Saint Goustan, dévolue au port et siège de la paroisse de Saint-Goustan.

L’histoire d’Auray et Benjamin Franklin

L’histoire de la ville d’Auray croise celle de l’Amérique durant La Guerre d’Indépendance, notamment avec la venue de Benjamin Franklin. Ayant débuté en 1775, pour soutenir La Guerre d’Indépendance américaine, le Congrès américain envoie comme émissaire en France pour solliciter un soutien, Benjamin Franklin.

Devant passer par Nantes, d’où il doit remonter la Loire jusqu’à Paris, la mauvaise météo bloque son navire et il est contraint de mouiller en baie de Quiberon. De là, Benjamin Franklin arrive à la voile dans le port de Saint-Goustan, dont le quai principal du port porte encore aujourd’hui son nom.

Petit rappel sur Benjamin Franklin

Mais au fait, qui était Benjamin Franklin ?
Benjamin Franklin était un écrivain, scientifique et politique américain du 18e siècle. Il participa aux actes fondateurs de l’Indépendance américaine et inventa le paratonnerre.

Quelques citations de Benjamin Franklin
Voici quelques citations connues et d’autres moins… un petit aperçu du talent de l’écrivain.
“Ne remettez pas au lendemain ce que vous pouvez faire le jour même. ”
Benjamin Franklin
“Le temps, c’est de l’argent. ”
Benjamin Franklin
“On n’est jamais trop âgé pour s’instruire. ”
Benjamin Franklin
“Je ne dirai du mal de personne et je dirai tout le bien que je sais de tout le monde.”
Benjamin Franklin

La bataille d’Auray

En 1364, au nord de la ville, se déroule la bataille d’Auray, décisive dans la Guerre de Succession de Bretagne. Ce conflit est en fait l’épilogue de la guerre de Succession entre les familles Montfort et Blois ayant débuté quelque temps plus tôt.

Ce conflit opposait l’armée de Jeanne de Penthièvre, épouse du roi de France Charles de Blois, appuyée par les Français à celle de son cousin, Jean de Montfort, soutenu par les Anglais et qui a été victorieux. Bien qu’ayant contribué à la réunification de la Bretagne, ce conflit a également contribué à leur ruine.

Histoire d’Auray : le port de Saint-Goustan

La construction du port de Saint-Goustan dès le 15e siècle contribue également à rehausser le standing de la ville d’Auray. Troisième port breton aux 16e et 17e siècles, ce port participe au développement des activités comme la construction navale, l’export de céréales et le commerce du vin dans la ville.

Toutefois, ce port est éteint par la création du port de Lorient et le développement du chemin de fer au 19e siècle. Il est maintenant dévolu exclusivement au tourisme et à la plaisance. Vous pouvez partir à la découverte de la cité historique d’Auray dans le Morbihan, ville d’art et d’histoire, et profiter de ces quartiers et espaces chargés d’histoire.

Mais au fait, qui est Saint-Goustan ?

La légende dit qu’il s’agissait d’un « moine de la presqu’île de Rhuys, né en 974 et mort en 1040. Pirate dans sa jeunesse, Goustan a été blessé au cours d’un abordage. Il fut délaissé par ses camarades et abandonné, seul, sur une île. Probablement celle d’Houat. Là, il se nourrit d’un marsouin. Chaque jour il le consommait avec une grande parcimonie, veillant à économiser le plus possible le poisson. Celui-ci se régénérait miraculeusement chaque jour. C’est d’ailleurs pour cela que saint Goustan est toujours représenté avec un poisson. Enfin, c’est saint Félix, abbé de la presqu’île de Rhuys, qui est venu secourir le jeune homme et lui a fait une place dans son abbaye. »

Catégories
Lieux à découvrir

Mégalithes. Grand menhir brisé et table des marchands à Locmariaquer

Commune française du Morbihan, Locmariaquer est réputé pour ses mégalithes. En effet, le site mégalithique de Locmariaquer présente une concentration inestimable de mégalithes qui attirent la curiosité des visiteurs du monde entier. Véritable lieu magique qui relate la vie des hommes de la Préhistoire, on y trouve plusieurs mégalithes importants. Parmi ceux-ci, on peut citer la Table des marchands, le Grand Menhir brisé et le Tumulus d’Er Grah. Pour en savoir plus sur les mégalithes de Locmariaquer en Bretagne sud, voici quelques informations utiles.

Le site mégalithique de Locmariaquer

On a testé la visite du site mégalithique de Locmariaquer, réunissant notamment le Grand menhir brisé et la table des marchands.
Des années qu’on passait à côté sans s’arrêter, privilégiant les sites gratuits tels que les Pierres Plates de Locmariaquer ou les alignements de Carnac.
Mais cette fois, on a fait l’arrêt et ça valait le coup !

Le lieu regroupe 3 monuments majeurs du patrimoine mégalithique armoricain :
– le tumulus d’Er grah
– la table des marchands
– le grand menhir brisé.

https://www.facebook.com/golfedumorbihan56/videos/1716231765195193/

Comment se passe la visite ?
En début de visite, vous assistez au visionnage d’une vidéo explicative.
Le parcours vous emmène ensuite de l’un à l’autre des sites le temps d’un tour assez rapide mais intéressant.
Il est possible d’entrer dans la table des marchands et de prendre des photos tout au long de la visite (contrairement à Gavrinis où les photos sont interdites à l’intérieur du cairn).

Bon à savoir
L’entrée coûte 6 euros pour les adultes.
La visite est libre.
Infos : http://www.site-megalithique-locmariaquer.fr

Mégalithes. Le tumulus d’Er grah

Le tumulus d’Er grah est une architecture funéraire prestigieuse et monumentale.
Il a été réalisé en plusieurs phases au 5ème millénaire avant notre ère (avant la table des Marchands).
Si le corps du défunt n’a pas été retrouvé (sol acide), les objets retrouvés sur place indiquent qu’il était un personnage important (la preuve d’une société hiérarchisée ?).

Le tumulus d’Er Grah témoigne encore aujourd’hui des rites funéraires de la Bretagne au néolithique. Il s’agit d’une sépulture individuelle fermée, érigée vers 4 000 ans avant J.-C. Il fait partie des mégalithes du Morbihan dont la visite permet d’en savoir plus sur la civilisation et l’architecture mégalithe. Si à l’origine son caveau n’avait pas d’accès depuis l’extérieur, il fit l’objet de deux extensions. Sa longueur, aujourd’hui est de 140 m et ce tumulus a été pillé de nombreuses fois.

Mégalithes. La table des marchands

Vous vous dirigez ensuite vers la table des marchands.
Elle illustre parfaitement la famille des tombes à couloir et présente un ensemble gravé remarquable.
Ici, le dolmen est une tombe collective et le cairn est destiné à cacher la sépulture.
La maçonnerie de pierres sèches sans mortier relèvent également d’un grand savoir-faire.

La Table des marchands constitue l’un des mégalithes légendaires du site des mégalithes de Locmariaquer. Il s’agit d’un vaste dolmen orienté nord-sud et qui a été daté de 3 700 ans av. J.-C. Il a été restauré à plusieurs reprises, dont la dernière date de 1991. D’une longueur de 12 m, il possède une chambre de 2,5 m de hauteur, ce qui est très inhabituel pour une sépulture. Ce dolmen est composé de deux dalles gravées, dont une dalle de chevet qui sert de fond à la chambre funéraire.

Encore appelée la « stèle aux crosses », cette dalle de chevet est décorée sur sa face interne d’une déesse-mère sous forme humaine et à la chevelure abondante. La deuxième dalle sert de plafond de la chambre, a une longueur de 7 m, une largeur de 0,80 m et un poids de 65 tonnes. Faite en orthogneiss, la seconde dalle est ornée de gravures, dont une hache emmanchée et une crosse.

Elle est également ornée de la partie inférieure, du train avant d’un bovidé, les autres parties de ce bovidé se trouvent sur d’autres mégalithes à Locmariaquer, dont le tumulus de Gavrinis et sur le tumulus d’Er Grah. Si les parties de cette gravure se retrouvent à des endroits différents, on peut imaginer qu’à l’origine, la taille de la dalle était plus grande et qu’à un moment elle a été brisée.

Mégalithes. Le grand menhir brisé

Le grand menhir brisé de Locmariaquer est l’ultime vestige d’un ensemble de stèles.
Surnommé « Pierre de la Fée », il est le plus grand d’Europe.

Les origines du Grand Menhir brisé remonteraient vers 4 500 ans avant J.-C. Il aurait été volontairement abattu près d’un siècle après son érection et de par ses dimensions, il constitue l’un des plus gros blocs érigés par l’homme néolithique. En effet, il mesure 20,60 m de longueur, 3 m de large et pèse 280 tonnes.

Si ses dimensions impressionnent les historiens, ceux-ci ont du mal à s’accorder sur les techniques utilisées pour le transport de ce menhir et encore moins pour son érection. Sa sculpture d’un araire est difficile à voir de nos jours, car elle est très érodée. Si vous empruntez la route des mégalithes, vous trouverez le menhir est brisé en quatre morceaux et est à terre.


Catégories
Activités

Les musées du Golfe du Morbihan

Comme toute autre découverte de territoire, votre passage dans le Golfe du Morbihan constitue l’occasion pour faire le tour de ses musées les plus intéressants, une manière d’apprendre plus sur votre destination et de vous enrichir également sur le plan culturel.

Alors, voici quelques uns des musées à ne pas rater dans le Golfe du Morbihan !

Le Musée des beaux-arts La Cohue

Ce musée a vu le jour à Vannes en 1982. Il bénéficie du label « Musée de France » et son bâtiment jouit d’une inscription au titre de monument historique.

Sa collection permanente comme ses expositions temporaires méritent le coup d’œil et vous promettent des expériences de qualité sur le plan historique et culturel.

Laissez-vous subjugué par le bâtiment en lui-même et ce, avant même de vous attarder sur chaque œuvre qui y a trouvé refuge, toutes aussi admirables les unes que les autres.

Le Musée d’histoire et d’archéologie

Les expositions archéologiques du Musée d’histoire et d’archéologie, que vous retrouverez encore à Vannes méritent également le détour de par leur qualité et leur richesse. Vous apprécierez aussi le fait qu’il se trouve au sein même du Château Gaillard, un édifice qui date du XVe siècle.

Comme son nom l’indique, ce musée abrite entre autres les premiers objets de l’aventure humaine dans le Département, au nombre de 700 environ et appartenant à différentes époques allant du paléolithique jusqu’à l’époque dite gallo-romaine.

Vous y trouverez aussi 40 000 éléments constituant les collections de la société polymathique du Morbihan.

Le musée des arts, métiers et commerces

A Saint Gildas de Rhuys, le musée des arts, métiers et commerces vous propose une trentaine de commerces ainsi que des ateliers complets se déroulant avec les outils dédiés à chaque métier.

En une heure de visite, vous deviendrez familier des ateliers du passé et des outils qui ont été les leurs en plus de mieux connaitre leur histoire.

Ce sera une belle opportunité pour connaitre un peu plus sur l’histoire des costumes traditionnels de la Bretagne et de ses traditions populaires.

Les animations organisées par ce musée sont aussi propres à rendre votre visite plus attrayante et plus inoubliable.

Le musée « marins & capitaines » et Galerie d’Arz

Il s’agit ici aussi de l’un des musées les plus incontournables du Golfe du Morbihan et qui vous attend cette fois-ci à l’île d’Arz. C’est l’endroit qu’il faut visiter pour mieux comprendre le mode de vie de la communauté insulaire d’autrefois qui occupait l’île et qui consacrait sa vie à la mer.

Vous ne pourrez aussi que vous émouvoir des femmes de ces marins, les Ildarhaises devenues gardiennes de l’île à cause des longues absences de leurs époux.

Les différents objets qui y sont exposés constituent un ancrage parfait pour un retour dans le passé à s’imprégner de ce qui faisant la vie de cette communauté dont les membres sont devenus en quelque sorte des « forçats de la mer ».

Catégories
On en parle

La Presqu’île de Rhuys entre histoire et légendes

La presqu’île de Rhuys est un lieu chargé d’histoire et un territoire aux nombreuses légendes. En effet, son paysage luxuriant et coloré offre depuis très longtemps le gîte et le couvert à de nombreuses générations d’hommes et de femmes. Ici, l’histoire marque le paysage. Et la légende dit que…

Un lieu chargé d’histoire

Cet endroit magnifique a de par ses nombreuses qualités abrité différentes communautés au fil du temps. Et il suffit d’y jeter un œil pour être subjugué par les somptueuses constructions anciennes, preuves du dynamisme de ses habitants.

En premier lieu, la presqu’île de Rhuys est marquée par la présence des Celtes. On y trouve en effet différents monuments mégalithiques. Parmi les plus connus, on retrouve le Petit-Mont, l’un des promontoires qui marquent la côte méridionale de la presqu’île de Rhuys.

Ensuite, la présence des romains se rappelle à nos mémoires. Ainsi, la butte de César se dresse au détour de la route principale menant à Arzon. Et oui ! César dans sa quête insatiable de territoire a foulé le sol breton.

La presqu’île a ainsi vu se succéder d’autres personnalités comme les rois bretons qui n’ont pas manqué de marquer l’île de leurs empreintes. De nombreux Ducs de Bretagne ont également été subjugués par la beauté de ce lieu unique qui a ainsi bénéficié de nombreuses œuvres de qualité. Et honnêtement, en faisant un tour du côté de Suscinio et sa plage, on comprend vite pourquoi ils ont aimé…

Les légendes de la Presqu’île de Rhuys

Suscinio et la légende du gentil fantôme

Un des lieux connus pour abriter une des légendes de la presqu’île de Rhuys est une splendide bâtisse qui ne saurait passer inaperçue. Le château de Suscinio, vestige du passage de ces nombreux Ducs breton a su résister au temps et est devenu un lieu de légende.

En effet, il parait que, depuis très longtemps, quand le château est assez calme, certains soirs, un gentil fantôme apparait.

« Les faits semblent avérés et ce gentil fantôme aurait même des endroits de prédilection où apparaitre. Ceux qui ont été témoins de cette légende attestent de manière unanime qu’il s’agit d’un gentil fantôme. »

https://www.grandouestinsolite.fr/126-56-morbihan-de-legendes-en-gentil-fantome–le-chateau-de-suscinio.html

« Il s’amuserait, jouerait à cache-cache avec les personnes qui l’aperçoivent. Le fantôme aurait deux espaces de prédilection : les combles et la garde de robe du duc du troisième étage. »

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morbihan/morbihan-quels-sont-les-lieux-hantes-dans-le-departement-6590235

D’après cette légende de la presqu’île de Rhuys, il s’agirait du fils d’un ancien capitaine de la garde. Après son décès, il serait donc revenu hanter ce lieu en toute gentillesse faisant profiter de ces petits tours de magie puisqu’on dit aussi qu’il est joueur et facétieux.

La chapelle de Penvins

Située non loin de Suscinio, Penvins est un autre lieu emblématique à Sarzeau. Et si l’on parle de légendes, on se doit d’y faire une tour. En effet, la chapelle de Penvins fait l’objet de nombreuses légendes. On peut en savoir plus grâce au panneau informatif situé près de la chapelle. Deux d’entre elles sont assez connues.

« La première légende date du Xe lorsqu’une prière de saint Gildas isola les embarcations vikings en soulevant une dune lors d’une tempête. La seconde date du XVIIe lorsque, debout face aux Anglais, un homme (St Gildas ?) et une femme (la Vierge ?) apparurent trois fois l’air menaçant en tenant une quenouille et effrayèrent l’envahisseur prêt à débarquer en lâchant un dragon… »

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

« Des légendes se rattachent au lieu : l’une parle d’un dragon qui habitait le trou du serpent (excavation le long de la départementale en direction de Penvins, peu après la Lande de Matz). Ce trou n’est guère visible car il aurait servi de carrière de remblai dans les années 1967. Bref, un dragon vivait donc dans cet antre longue et sinueuse. Il y a plus d’un siècle, on trouvait le lieu mystérieux et étrange. Aux 5ième et 6ième siècles, Saint Gildas (Gildas le sage) fondateur de l’Abbaye de Rhuys aurait entrepris une chasse au dragon. En effet, chaque année le dragon sortait de sa tanière pour dévorer les moutons et même parfois des humains. Jusqu’au jour où le dragon s’attaqua au neveu de Saint-Gildas…

Pour mettre fin aux actions de la créature, le Saint s’approcha de la grotte et lanca une pelote de laine avec pour hameçon, une aiguille à tricoter. C’est ainsi qu’il put accrocher la mâchoire du monstre, et le traîner jusqu’à la pointe du Grand Mont (à Saint-Gildas-de-Rhuys). Une fois à la pointe du Grand Mont, le cheval prit son élan et sauta jusqu’à l’île d’Houat. Aujourd’hui, avec de la chance, vous verrez sur une roche l’empreinte du cheval.

Une autre légende est liée à la pointe de Penvins. Elle se déroule au 10ième siècle et elle raconte que la Vierge et Saint-Démétrius auraient fait fuir les Anglais ou des Vikings. On parle également de Saint-Gildas qui aurait fait naufrager une flotte de pirates par une tempête qu’il aurait provoquée. On pouvait observer les bateaux pourrir sur place. »

https://actu.fr/bretagne/sarzeau_56240/nos-dimanches-patrimoines-chapelle-dame-cote-face-ennemis-vent_33492775.html

Cet article captivant mentionne d’ailleurs d’autres légendes rattachées à la chapelle de Penvins : http://www.lunetoile.com/2019/12/01/legende-de-la-pointe-de-penvins-sarzeau-56/

L’histoire de la chapelle de Penvins est également à découvrir ici : https://www.ouest-france.fr/bretagne/sarzeau-56370/la-chapelle-de-penvins-precieux-temoin-de-lhistoire-3620851

La légende de la butte de César

C’est peut-être la plus célèbre des légendes de cette presqu’île qui a fait l’objet de temps de tant de convoitise. César l’aurait donc désiré et aurait cru l’avoir conquise, en 57 av. J.-C., les Romains sous sa direction pensaient avoir conquis l’Armorique. Devant la résistance des Vénètes et des peuples d’Armorique, il décida de conquérir la région.

Le repli stratégique de ses adversaires vers la mer le poussa à utiliser sa flotte pour cette conquête. Il se dit donc que César observa la bataille navale de sa flotte contre celle des Vénètes sur cette Butte placée en hauteur et surplombant ainsi la mer et les vastes étendues verdoyantes.

La légende dit également que la butte bien avant l’arrivée de César eut une vie, d’après certains indices, il aurait été en endroit funèbre. Il aurait ainsi abrité la dépouille d’un très haut dignitaire du Néolithique bien avant l’arrivée de césar.

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez plus d’informations ici : http://www.bretagne-tours.com/index.php/133-la-butte-de-cesar-legende-historique-ou-site-prehistorique-du-golfe-du-mobihan

Plus d’infos

Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques brèves concernant l’histoire de la Presqu’île de Rhuys. Et vous, quelle période vous intéresse ? Connaissez-vous d’autres légendes ?

Concernant les sites mégalithiques sur le secteur, voici quelques pistes pour vous informer :
– Liste complète : https://www.lieux-insolites.fr/morbihan/rhuys/rhuys.htm
– Mégalithe à Sarzeau : https://www.sarzeau.fr/megalithes/

Catégories
Informations

L’histoire de Vannes

Vannes, capitale du Morbihan, se veut sans doute être l’une des plus belles villes que compte la région. Il ne faut pas plus que ses vieilles cités datant de l’ère médiéval pour se rendre compte de la richesse de son passé. On vous fait ici un petit tour de l’histoire de Vannes :

Vannes, territoire des Vénètes

Vannes rappelle avant tout l’histoire d’une puissante tribu qui l’a occupé vers 56 avant J.C., les Vénètes. Marins courageux, ils ont marqué l’histoire en s’attaquant aux flottes romaines quoique la bataille menée à l’époque s’est soldée par une victoire des troupes de Jules César.

Vannes devint alors une ville occupée par les Romains et prendra temporairement le nom de « Darioritum ». Elle connaitra un développement commercial florissant tracté par la présence du port.

En plus des avantages procurés par son littoral, elle a également su tirer parti de ses moyens de communication terrestres lui ayant ainsi permis de se hisser parmi les 5 grandes cités de l’Armorique.

Avec l’empire romain, Vannes connaitre peu à peu un déclin la mettant en position de vulnérabilité face aux pirates et barbares en tous genres. Vannes rentre alors dans sa phase de christianisation.

Vannes, terre des Bretons

Vannes connaitra ensuite une période d’immigration. Elle recevra alors les Bretons venus du pays de Galles et Cornouailles. Elle deviendra de ce fait, le territoire de Chefs Bretons engagés dans une guerre contre les Francs.

Vannes retrouve ses lettres de noblesse en gagnant en prospérité grâce notamment au Comte Nominoë qui dirigera la province sur ordre de Saint-Louis. Il se veut être l’acteur principal de l’indépendance bretonne et de la naissance du Royaume breton.

Vannes devient alors momentanément capitale de ce royaume dirigé ensuite par Erispoë, fils du comte Nominoë. Elle sera aussi le témoin de la signature qui entérinera l’union entre le Duché de Bretagne et le Royaume de France.

Le XVIe et le XVIIe siècle se présentent comme des périodes de grande prospérité pour Vannes. Cette époque connait l’établissement du Parlement de Bretagne en son sein.

On se souvient aussi de Vannes comme d’une ville particulièrement royaliste et chrétienne durant l’époque révolutionnaire.

La Vannes d’aujourd’hui se veut être une ville dynamique qui tire profit de la beauté de son cadre ainsi que de la clémence de son climat.

Elle attire de nombreux visiteurs que l’on verra se promener dans son centre historique, riche d’histoire, mais aussi d’architecture et d’art. Il s’agit sans doute là du premier lieu à découvrir pour s’imprégner de l’ambiance unique des lieux.